Ceci est un tableau de méditation, et n’a pas la prétention d’être une œuvre d’art ! Ne vous fiez pas à l’aspect simple du dessin, car si vous jouez le jeu, ce tableau peut vous apporter un véritable instant de détente et de relaxation profonde, calmer fortement le stress et l’anxiété, et vous amener sans effort à une forme de pleine conscience. Méditer sur un support de cette nature facilite beaucoup les choses si vous n’avez pas l’habitude de méditer à partir de rien ou si cela vous semble parfois difficile. Vous en aurez de grands bénéfices, à commencer par un meilleur état d’être pour une journée ou deux, plus léger, plus détendu, plus libre, calme et heureux. C’est le but.

 

Comment ça marche ?

Je vous propose d’afficher ce tableau en plein écran, de vous installer confortablement dans un endroit calme, peut-être écouter une musique relaxante très zen avec des écouteurs, et de vous laisser aller. Ne pensez à rien, rien d’autre que ce tableau, sans jamais forcer, juste en lâchant complètement prise sur le mental et ses pensées, et en essayant de ressentir ce qui s’y cache, sans aucune intention.

Il ne s’agit pas de s’obliger à y voir quelque chose, mais d’observer le moment où votre esprit commence à percevoir autre chose, comme une signification, un ressenti ou juste une impression, même légère. Ce tableau révélera alors le reflet profond, émotionnel de votre monde intérieur, et ce sera pour vous peut-être l’occasion, si vous l’acceptez, de calmer enfin certaines zones douloureuses, d’apaiser enfin ce qui vous dérange, de pardonner autant que possible, et au final de faire la paix avec ce qui se présente à vous de difficile ; ou d’exprimer toute votre gratitude si vous y trouvez des reflets heureux et positifs. Dans tous les cas, vous n’y trouverez que votre propre reflet intérieur.

Prêtez-vous au jeu, le but étant de passer un moment agréable de communion avec une partie profonde de vous-même qui a certainement besoin de s’exprimer d’une manière ou d’une autre, toujours en douceur et en respect. N’ayez pas peur d’y trouver la douleur, car traverser cette douleur est souvent le chemin le plus rapide vers la libération, c’est comme une sorte de panneau indicateur. Gardez à l’esprit l’idée générale que, quoi que vous révèle ce tableau, tout est y parfait, parfaitement équilibré, profondément juste, comme dans la vie en général. C’est l’idée générale à suivre et nous aurons l’occasion d’en reparler !

 

 À propos de ce tableau de méditation « La Paix »

J’ai voulu illustrer cette fois-ci la paix, telle que l’esprit peut se la représenter bien sûr, mais aussi telle que la paix peut exister dans la vie réelle : tout peut y être calme, paisible, mais ce n’est jamais parfait à 100%. Parvenir à une certaine forme de paix intérieure, c’est parvenir à accepter la réalité (en soi, à l’extérieur de soi) telle qu’elle est, et pas forcément comme une image parfaite et rêvée. La paix n’est pas de changer à tout prix son environnement pour qu’il s’adapte à notre désir de paix, mais parvenir à voir ce qui est, tel qu’il est, et y voir la paix. Arriver à accepter les petites perturbations comme parties intégrantes, comme les éléments qui, par contraste ou en harmonie, sont générateurs de paix ou sont directement la paix. Chacun aura son interprétation personnelle et son ressenti. L’idée globale est : soit de n’y voir que la paix en occultant ce qui dérange, car insignifiant par rapport à l’intensité de la paix perçue, soit d’accepter ce qui dérange comme partie intégrante de la réalité en parvenant à y voir une certaine harmonie, soit enfin de voir le beau et le parfait, le paisible dans ce qui perturbe. Voilà l’idée d’un chemin de paix, et non d’un monde parfait utopique où toutes les irrégularités sont absentes.

Je vous propose donc un petit exercice amusant avec ce tableau de méditation sur la paix. J’y ai placé deux taches grises pas très jolies qui représentent ce qui nous dérange, ce qui vient habituellement perturber notre paix. À vous de leur donner la signification que vous souhaitez, après tout nous avons tous nos taches grises qui viennent perturber les meilleurs moments ! Le but n’est pas de retirer les taches grises de notre vie, mais de parvenir soit à ne plus les voir, soit à les intégrer dans l’harmonie. Après tout, sans perturbations pour contraster un peu les choses, y verrions-nous vraiment une notion de paix ? Mais c’est un autre débat.

Voici le moment de méditer quelques instants devant ce tableau en fixant bien le centre, en gardant votre regard le plus immobile possible. Pensez à la signification et l’importance que vous pourriez donner à ces taches grises. Revenez au centre. Après quelques instants de calme, vous verrez que les taches grises disparaissent complètement, faisant place à un paysage très calme et très blanc. Les taches grises sont pourtant toujours bien là physiquement, mais votre cerveau ne les perçoit plus. Intéressant, non ? Allez-y, faites l’exercice, cela fonctionne pour tout le monde.

C’est le trajet que je vous souhaite dans votre vie : une conscience centrée sur la paix dans votre monde tel qu’il est, jusqu’à ce vous ne pouviez plus percevoir autre chose. La conscience est le début des vrais changements dans notre vie.  Amusez-vous bien à effacer de votre conscience les taches grises de votre vie. 🙂

 

Vous pouvez télécharger ici la version haute définition de ce tableau, pour l’afficher en plein écran ou en faire votre fond d’écran zen et relaxant favori.

Maintenant, je vous invite à partager votre expérience dans les commentaires ci-dessous, nous dire ce que vous y avez ressenti, si cela vous a aidé d’une quelconque manière à ressentir ou dépasser quelque chose en vous ou dans votre histoire.